on ne vous dit pas tout - chut...

Bienvenue sur Lyvia Débloque ! Si tu es nouveau, nouvelle ici, tu voudras surement faire mon cours gratuit 15 jours pour sortir du cadre : Clique ici pour démarrer le cours gratuitement ! Merci de ta lecture, et à très vite sur Lyvia Débloque !

Nous blogueurs, web-entrepreneurs, marketeurs pour certains, on ne vous dit pas tout.

On ne vous dit pas tout parce qu’il faut que nos titres accrochent, que nos paragraphes vous captivent. Que vous ne soyez pas tentés de cliquer sur la petite croix en haut à droite de l’écran.

Notre job, c’est “capturer” et “convertir”, et plein d’autres mots un peu barbares comme ceux-là.

Et on ne vous dit pas tout.

 

Quand vous lisez : “Comment j’ai gagné 10 000 euros en une semaine”

Le mec en face, il ne vous dit pas que cela fait deux ans qu’il travaille à son entreprise. Que ses précédents produits n’ont pas fonctionné, mais qu’il a persévéré. Que cela fait deux ans qu’il essaie de se construire une base d’emails, qu’il s’est entouré d’un bon réseau d’amis pour se faire de la promo.

Et que finalement, il a lancé le bon produit au bon moment, et que sa communauté a adhéré.

C’est en deux ans qu’il s’est fait 10 000 euros, et pas en une semaine. Et il devrait être fier de ça.

 

Quand vous lisez : “je gagne ma vie avec mon blog/business”

Cela peut avoir des significations très variées pour différentes personnes. Pour certains, gagner sa vie, c’est payer son loyer. Pour d’autres, c’est avoir assez pour habiter chez un-e ami-e et payer les courses. Et pour certains, c’est avoir assez pour manger, boire, sortir, économiser, voyager. Vivre, quoi.

C’est un raccourci assez rapide que l’on fait souvent. “Est-ce que tu vis de ton business ?” est une question un peu vague. Demandez au moins “Est-ce que tu vis bien de ton business” et selon les standards de la personne, vous saurez si son revenu lui est satisfaisant.
Quand vous lisez : “Je ne travaille que 4 heures par semaine, et je gagne un salaire entier”

Clin d’oeil à mon pote Tim. Avant de pouvoir ne travailler que 4 heures par semaine, Tim Ferris a créé une entreprise profitable à la sueur de son front. Ensuite il l’a optimisée. Ce n’est pas venu par magie, ni ‘facilement’. Il a bien galéré avant !

 

Quand vous lisez : “Je travaille de la plage, les doigts de pieds en éventail”

Vous imaginez une personne qui a pris ses quelques économies, ordinateur sous le bras, et est partie faire un blog pour raconter ses vacances. Mais ce n’est pas ça. Travailler en voyageant, c’est pareil que travailler de sa cuisine, ou d’un café. C’est du travail.

Cela veut dire que ces gens, avant de pouvoir voyager, ou avant de le faire confortablement, ont monté un business (qui parfois n’a rien à voir avec le blogging), on créé une base de fans, et l’on fait grandir. Assez pour payer leur vie à l’étranger et leur billets d’avion.

 

Quand vous lisez : “Comment j’ai perdu 20 kilos en 1 mois”

La recherche de la minceur. On veut des réponses, et on les veut vite. On est à l’affût des solutions miracles, et on est triste quand on n’en a pas. Perdre 20 kilos en 1 mois, je ne sais même pas si c’est possible, ou même sain. Mais admettons.

D’une, en fonction de votre poids de départ, vous perdrez plus ou moins rapidement. De deux, la “perte de poids” a une notion de développement personnel forte. Cette personne qui a perdu autant en un mois, peut-être a-t-elle passé des années à essayer de mieux accepter son corps. Peut-être que son combat c’est d’avoir une image positive d’elle même. Peut-être aussi qu’elle a fait un régime super-dangereux pour perdre rapidement. On ne sait pas.

 

Il y a des choses qui se passent en coulisses que vous ne voyez pas. Le trac, la sueur au front, les retouches maquillages, les fermetures qui coincent, le bout de cellulite qui dépasse.

Ainsi, rappelez-vous que quoi qu’on en dise, on galère tous un peu. (même Beyoncé)

 

Sur le net, intentionnellement ou non, il y a une tendance à présenter les choses de manière plus simple / faciles / jolies qu’elles ne sont. Il y a une propension à faire rêver. Et c’est normal, on veut envoyer une image positive.

Mais parfois cela va trop loin.

Ceux qui vous promettent que vous deviendrez riches rapidement, ou que tous vos problèmes seront réglés si vous faites tel ou tel programme vous ont menti.

(Clin d’oeil à Morgane)

Tout changement met un peu de temps, et demande de l’énergie. Cela ne veut pas dire que ce sera difficile pour vous, mais cela veut dire que si parfois, vous vous rendez-compte que vous allez moins vite que vous ne l’imaginiez, demandez-vous à qui vous vous comparez.

 

Rassurez-vous, vous allez peut-être galérer un peu. Les choses peuvent prendre un peu de temps à décoller. Mais cela ne veut pas dire que vous faites les choses “moins bien” que ceux qui y arrivent rapidement. Ils-elles ne vous ont peut-être pas tout dit.

Vous allez peut-être galérer un peu. Comme nous tous. Et c’est ok, cela fait partie du chemin.

Le plus important est de ne pas lâcher.

 

L’inspiration de cet article m’est venue d’une remarque d’une de mes clients. Elle m’a dit “quand on te lit, on dirait que tu es partie à Londres sur un coup de tête, avec une valise sous le bras. Tu n’avais pas d’appart ? De meubles ?”.

Et c’est vrai, maintenant que j’y pense, je n’ai pas parlé de ce qui se passait en coulisses, parce qu’au moment d’être devant le clavier, ce n’est pas ce qui me venait.

Mais j’aienvie de soulever le voile. Je ne suis pas partie avec une valise, mais avec deux 🙂

On avait rendu notre appartement depuis plusieurs semaines déjà, sachant qu’on partirait (sans avoir décidé où). Et nous avons mis la plupart de nos affaires en stockage. J’ai habité chez une super amie plusieurs semaines, le temps qu’on décide de notre prochaine étape, et en février, on a décidé que ce serait Londres.

Bon, je suis partie fin mars, donc on peut dire que c’était un peu rapide. Mais oui, la vérité c’est que j’ai beaucoup plus de bagage que je ne l’ai montré 🙂

 

J’essaie de dire la vérité. Ma règle est que si je choisis de parler d’un sujet, alors je dois pouvoir le couvrir en entier. – je me dis que sinon ça ne sert à rien – mais comme tout le monde, moi aussi je filtre parfois, et je fais des raccourcis.

Alors si vous avez la sensation que je ne dis pas tout, demandez.

Bienvenue sur Lyvia Débloque !
Si tu es nouveau, nouvelle ici, tu voudras surement faire mon cours gratuit 15 jours pour sortir du cadre : Clique ici pour démarrer le cours gratuitement !
Merci de ta lecture, et à très vite sur Lyvia Débloque !